Fonseranes5-coche-d-eau-nocturne

L’agglomération Béziers Méditerranée a entrepris et piloté un vaste projet d’aménagement et de réhabilitation de 12 M € qui vient de s’achever, après dix-huit mois de travaux. Le site rouvre au public ce 1er juillet et une inauguration officielle, journée de spectacles, théâtres, musique… est prévue le 8 juillet. Pierre-Paul Riquet, le concepteur du Canal du Midi, construit entre 1666 et 1681 pour relier Toulouse à la Méditerranée, sourit peut-être de là-haut. Les 12 ha réaménagés qui bordent son œuvre, dont les écluses de Fonseranes sont le point d’orgue du parcours, sont totalement métamorphosés.
Les espaces ont été redessinés et paysagés, les circulations optimisées, avec une priorité donnée aux itinéraires pédestres (avec parcours didactique) et à vélo. L’escalier d’eau qui théâtralise le site demeure intact ; l’intervention sur la rampe du Coche d’eau devient la principale voie de circulation du site. Cette réhabilitation s’est limitée au traitement des sols et à la restructuration de l’allée de cyprès déjà présente au XIXe siècle.
En haut, le Coche d’eau accueillait en son auberge les voyageurs qui, naviguant sur le Canal, y faisaient halte. Il a retrouvé son allure de la fin du XVIIIe siècle. La Maison de site, avec son office de tourisme au rez-de-chaussée, y a élu domicile. Elle propose un spectacle vidéo immersif sur la construction du Canal. Le restaurant Le 9, doté d’une immense baie vitrée et de deux terrasses, offre une vue à 360 ° sur la ville et la vallée de l’Orb.
En bas de l’escalier d’eau, l’île des éclusiers a été entièrement remodelée pour retrouver son identité de coteaux surplombant le Canal. Elle devient une zone de détente et de contemplation. Une passerelle belvédère métallique avec escalier et ascenseur permet désormais de relier les deux rives.
Un parking (payant) de 200 places a été construit pour accueillir les nombreux visiteurs (450 000 par an en prévision) sur le haut du site. On accède au bord du Canal en empruntant, à pied, une passerelle en bois qui serpente parmi les frênes, chênes, mûriers et autres arbres qui procurent la fraîcheur nécessaire en été. Cinq kiosques habillés d’un bardage de bois jalonnent la zone.
Plus d’infos : Office de tourisme Béziers Méditerranée, 04 99 41 36 36.
www.beziers-in-mediterranee.com 

Fonseranes1-2017

1 – Les écluses : Le chapelet des Neuf Écluses composant le célèbre escalier d’eau est l’ouvrage le plus spectaculaire du Canal du Midi. Constitué de 8 bassins de forme ovoïde selon le dessin de Pierre-Paul Riquet, il permet de franchir un dénivelé de 21,50 m sur une longueur de 312 m.

Fonseranes5-coche-d-eau-nocturne

2 – L’ancien Coche d’eau abrite désormais la Maison du site et le restaurant Le 9, avec sa large baie vitrée et ses deux terrasses offrant une vue panoramique sur Béziers et la vallée de l’Orb.

Frédéric lacas, président de Béziers Méditerranée – Verbatim

« Fonseranes est un lieu de mon enfance. Sa rénovation me tenait particulièrement à cœur. C’est chose faite avec un site désormais magnifique. Il fournit de nouveaux services de qualité pour rendre la visite plus agréable et donner envie de découvrir l’histoire du lieu (audio guides, spectacle immersif, lieu de restauration, location de bateaux…) […] Nous avons aussi pensé les choses pour que les visiteurs puissent sans contrainte se rendre au centre-ville. Via les cheminements doux ou les navettes mises en place exprès, il sera facile de découvrir la ville de Béziers. C’est fondamental pour le commerce et les commerçants biterrois en difficulté. Fonseranes est un symbole et, avec sa renaissance, c’est tout un territoire qui relève – enfin – la tête. »

Vers le label Grand site de France

L’aménagement des Neuf Écluses devrait apporter de l’eau au moulin de la demande de classement du site en Grand site de France, déposée en mars 2016 par l’Agglo (projet aussi porté par la Domitienne). Il s’agit d’une opération portant sur un territoire englobant les écluses de Fonseranes, le port Notre-Dame, le pont Canal, le Malpas (Colombiers), l’oppidum d’Enserunes et l’étang asséché de Montady. L’association de préfiguration du Grand site Canal du Midi, du Malpas à Fonseranes, présidée par Frédéric Lacas, élabore un projet de préservation, de restauration, de gestion et de mise en valeur des sites sur ce périmètre, pour l’obtention du label Grand site de France, qui rassemble des paysages exceptionnels, protégés et gérés selon les valeurs du développement durable. L’obtention du label, très difficile, nécessite auparavant une longue réflexion et des travaux d’amélioration, notamment des accès, du stationnement, de l’organisation de l’accueil et des visites, ou encore, de valorisation d’activités douces de découvertes et de déambulations à proximité. Autant d’axes développés dans la requalification des Neuf Écluses de Fonseranes.

 

Enregistrer

Enregistrer