Nous sommes en 1954, Agnès Varda, tombée amoureuse de Sète, y tourne le film La Pointe Courte, une ode à la ville qui l’a vue grandir. La Nouvelle Vague, qui a submergé Cannes et le monde entier, est donc née dans un dédale improbable de cabanes de pêcheurs. Tandis qu’on cède encore à la tentation de détruire ce patrimoine inestimable, habitat original précieux – on le fait aux Saintes-Marie-de-la-Mer aujourd’hui* – il est heureux que soit célébrée du 16 mai au 16 juin l’architecture sous toutes ses formes, en Occitanie.…

En ce moment

Europe : Des élus régionaux traquent les lobbys cachés

Le dimanche 26 mai, les Français sont appelés aux urnes pour une institution qui peine à passionner les foules. En arrière-plan, le spectre d’un lobby sans état d’âme. Car s’il est légitime que chaque organisation ( … Lire la suite )

Tribune libre

SUZY LELIÈVRE ANTIPODES

Depuis 2009, le lycée Jean Vilar à Villeneuve-lez- Avignon accueille les œuvres du Frac, volet du projet de diffusion de la collection hors les murs. La Ville et la Chartreuse se sont associées en 2013 ( … Lire la suite )

K-LIVE

Pour sa 10e édition, K-LIVE a décidé d’investir la ville de Sète plus que jamais. Ce ne sont pas moins de 10 artistes qui vont s’emparer de l’espace public pour proposer aux visiteurs une sélection ( … Lire la suite )

L’ARBRE EN VILLE

Ils sont nés dans le béton, coincés entre deux maisons, et pourtant essentiels à nos vies d’urbains. Arbres protecteurs, arbres d’ornement, isolés ou en alignement, ils tiennent une place prépondérante dans l’éco- logie urbaine. jusqu’au ( … Lire la suite )

Art De Ville